Blog

Portrait de créatrice : Place Boho

Virginie a été l’une de mes premières rencontres virtuelles dans le monde d’Instagram et du “faire soi-même”. Elle commençait à s’initier au macramé quand je démarrais de même sur le tissage et nous avons toujours conservé ce lien, même après mes “pauses” sur ce réseau et mes congés maternité !

Aujourd’hui, elle est une référence en matière de macramé, a lancé son propre eshop déco et 4 ans plus tard, malgré ses 25mille abonnées, elle est toujours aussi adorable et sincère qu’à ses débuts 🙂 Une belle personne que je vous invite à découvrir !

Bonjour Virginie ! Qui es-tu : pourrais-tu te présenter pour les celles et ceux qui ne te connaitraient pas ? 

Bonjour ! Je suis Virginie, Artisan macramé et fondatrice de la marque Place Boho depuis 2017. J’ai 36 ans et je suis maman de deux jeunes ados qui font que mes journées sont bien remplies !

Comment as-tu découvert cette fibre créative qui sommeillait en toi, comment s’est-elle révélée ?

Par pur hasard ! Après mon dernier métier je me suis retrouvée à la maison, en fan de décoration j’ai commencé à passer du temps sur pinterest et je voyais souvent des créations en macramé passer. J’ai commencé à essayer mes premiers nœuds grâce à ces photos.

Que trouves-tu de spécial dans ton domaine de prédilection qu’est le macramé, pourquoi cette technique plutôt qu’une autre pour toi ? 

L’éventail des possibilités ! Avec le macramé on peut s’amuser dans tous les domaines, la décoration avec de belles tentures murales, la mode avec de jolis sacs ou des bijoux, l’évènement en créant de grandes arches pour les mariages. Bref, c’est inépuisable ! et j’adore passer d’un univers à l’autre. On ne s’ennuie jamais !

Avant de donner plus de place à cette activité artistique et créative, quel a été ton parcours scolaire, ton parcours de vie ? Te prédestinais-tu à cette vie d’entrepreneuse ? 

Alors là pas du tout ! Après une Licence AGES j’ai commencé des petits boulots de secrétariats, j’ai été secrétaire médicale durant 4 ans, c’est durant ces années que j’ai eu mes enfants. J’ai ensuite travaillé 3 ans en tant qu’animatrice en crèche, j’avais à l’époque un projet qui est tombé à l’eau et qui m’a finalement poussé vers une introspection de ce que je voulais faire et ce que je voulais tenter.

La trentaine passé j’ai eu envie de relever un challenge, créer ma propre entreprise, un métier dans lequel je pourrais m’épanouir et arriver à associer vie professionnelle et personnelle.

La vie d’autoentrepreneur.se oblige à être une sorte de mélange entre Shiva et un couteau suisse ! Quels en sont les avantages et les inconvénients selon toi ?

En effet il faut savoir que c’est loin de tout repos. Qu’on se le dise être sa propre patronne a des avantages mais aussi des inconvénients.

On va commencer par les inconvénients, l’autoentrepreneur se doit d’avoir plusieurs casquettes ! On se doit de gérer notre comptabilité, nos relations clients, notre communication (surtout si nous sommes sur les réseaux), nos stocks, avoir un site internet et l’alimenter, savoir aussi se créer une identité visuelle au travers de jolies photos… bref beaucoup de choses qui finalement laissent peu de temps à la recherche et le développement et le primordial la création si importante dans notre univers.

Du côté des avantages (je vous rassure il y en a quand même lol). L’autoentrepreneur a la possibilité de gérer son agenda comme il l’entend, alors en tant que maman pouvoir faire mon job tout en ayant le temps de récupérer mes enfants et l’un de mes plaisirs les plus importants. Au-delà de cela je dirai qu’être son propre patron permet de nous faire sortir de notre cocon, cela nous émancipe, même si souvent il y a des hauts et des bas, la satisfaction des clients nous rappelle souvent pourquoi on fait ce métier. 

Que retiens-tu de cette expérience et quel est ton prochain challenge ?

Il y a bien un challenge que j’aimerais relever, celui d’avoir un atelier boutique pour accueillir mes clients mais pour le moment c’est juste une idée en tête.

Quelle est ta plus grande fierté ou ta plus grande réussite (une création, une rencontre, un événement de vie…) ?

Cet été j’ai eu la chance de participer au mariage d’une personnalité publique. Cela a été un honneur pour moi et un super retour de tout le travail accompli jusqu’à maintenant.

Enfin, quel est le meilleur conseil que tu aies jamais reçu et que tu transmettrais volontiers à celles & ceux qui nous lisent ? 

Osez ! si vous avez envie d’essayer osez le faire, tenter l’aventure, la peur de l’échec nous empêche souvent de nous lancer et comme dit une citation d’Oscar Wilde que j’adore «  il faut toujours visez la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles »

Mille mercis pour tes réponses Virginie et à très bientôt 🙂 

1 Comment

  • Michèle Aubert

    Quel beau travail ! Mille bravos pour toutes ces superbes créations !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *